Si les gelées de printemps en avril sont fréquentes en Loir-et-Cher, ce qui l’est moins, ce sont des débourrements précoces observés depuis quinze ans. Avec des températures élevées sur 12 à 15 jours, le débourrement peut avoir lieu très tôt et les gels de la mi-avril ont alors des conséquences graves. Depuis 2012 nous avons gelé 3 fois avec des pertes allant des 2/3 de récolte à plus de la moitié.

C’est pour cette raison que le domaine des Grandes Espérances a décidé d’installer 3 tours antigel sur le plateau viticole. C’est un investissement conséquent mais nécessaire à la pérennité de l’entreprise gérée par M. Clavier Emmanuel 0688580598. Elles ne seront utilisées que si les bourgeons sont sortis et que si la température descend en dessous de 0°C, ce qui occasionnera un léger bruit lors de leur fonctionnement.

Principes de fonctionnement :

La tour ressemble à une petite éolienne (elle fait 10,5 m de  haut, avec une hélice de 6 m).
La Tour Anti-Gel protège les jeunes fruits, les bourgeons et les fleurs grâce au phénomène climatique de « L’INVERSION THERMIQUE » : pendant la journée, le soleil chauffe la surface du sol, les plantes et les arbres. Cet air chaud monte et crée un réservoir d’énergie sur une hauteur de 10 à 25 m. La nuit, l’air au sol devient plus froid que l’air à 15 m de haut. Les Tours Anti-Gel, en fait de grands ventilateurs, mélangent l’air froid et l’air chaud. Au niveau des plantes, la température augmente suffisamment pour limiter les dégâts éventuels dus au gel.
Le Domaine des Grandes Espérances situé à la Morandière (41150 Mesland) sollicite votre compréhension.

1 Comment

  1. Ces tours anti gel sont des concepts vraiment originaux mais qu’en est-il de leur efficacité?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *