pre2MONTEAUX, petit village dont l’origine remonte sans doute à la préhistoire, se situe aux confins de la vallée de la CISSE et de la Vallée de la LOIRE.

Ses habitants sont appelés les Monthéobaldiens et les Monthéobaldiennes.

La commune s’étend sur 6,3 km² et compte 871 habitants. Avec une densité de 138 habitants par km², MONTEAUX a connu un fort développement.

La commune a su maintenir ses commerces ; boucherie-charcuterie, boulangerie, café-tabac-presse, coiffeur et son point poste ainsi que ses artisans.

Entouré par les communes de Mesland, Onzain, Veuves et Cangey (Indre et Loire), Monteaux est situé à 20 km au sud-ouest de Blois, la plus grande ville de proximité.

Télécharger la fiche patrimoine en PDF

LA CISSE

pre3Située à 65 mètres d’altitude, la CISSE est le principal cours d’eau qui traverse la commune.

C’est une rivière classée en 1ère ou 2ème catégorie (domaine privé). Elle naît en Loir-et-Cher près de Pontijou au lieu-dit « Bois Brûlé », c’est un affluent de la Loire par sa rive droite. D’une longueur de 81 km environ, elle coule sur les départements du Loir et Cher (41) et de l’Indre et Loire (37).

Le nom « Cisse » peut avoir plusieurs origines :

– la plus probable vient du latin cista (osier), en effet l’ensemble du massif forestier de Marchenoir et les plaines environnantes appartenaient il y a plusieurs siècles à l’ordre monastique de Citeaux, dit ordre Cistercien.
– Il est possible aussi que le mot « Cisse » soit un dérivé du mot « Sixtre » lequel est peut-être une contraction de « Cistercien ».

Justement au niveau du marais de Maves surgit la « Sixtre » (qui prend naissance au sud de Marchenoir), elle viendra alimenter au sud-ouest de Pontijou la Cisse. A St Bohaire, la Cisse reçoit les eaux de la « Cisse Landaise », ce qui peut porter à confusion car on a la fâcheuse tendance à la nommer Cisse tout simplement.

A Chouzy-sur-Cisse elle se divise, une partie se jette en Loire, l’autre poursuit sa route en direction d’Onzain. Cette seconde partie se jetera en Loire à Vouvray (37) au « Bec de Cisse ».

Le vignoble : « Touraine-Mesland »

Les vignes sont surtout situées sur le plateau des communes de MONTEAUX, MESLAND et ONZAIN. Les coteaux furent défrichés par les moines de l’Abbaye de Marmoutier vers le Xème siècle et ils furent les premiers à y planter de la vigne. Le cépage Gamay y fut introduit.

L’Appellation d’Origine Contrôlée « Touraine-Mesland » a été obtenue en 1955.

blasonnewLe Blason :

D’or à un mont de sinople posé sur une rivière fascée ondée d’argent et d’azur ; à un serpent ondoyant en pal d’argent langué de gueules brochant sur le tout et surmonté d’une clé et d’une épée aussi de gueules passées en sautoir.

 

Devise :

« Ancré dans mon passé, Confiant dans l’avenir »

MONTEAUX est partie intégrante du site « VAL DE LOIRE » inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Val de loire